Le PSG a réalisé un match de toute beauté, hier au Parc des Princes contre l’ogre bavarois, le résultat a été sans appel, avec un 3-0 dont les fans parisiens s’en souviendront longtemps. Le match a été un calvaire pour les joueurs munichois qui n’ont pas été capable de convertir leur domination en terme de possession, et les contre-attaques parisiennes menées par Mbappe et Neymar furent monstrueuses.

Carlo Ancelotti est sous les feux des critiques en Allemagne, le pays ne digèrent déjà pas que tous les clubs de Bundesliga ont perdu cette semaine en Ligue des Champions, mais perdre de cette manière contre Paris, est encore plus insupportable pour les allemands qui pointent du doigt le coaching et l’équipe alignée par le technicien italien.

Ancelotti s’est défendu, en rejetant la faute sur le gardien intérimaire du Bayern, Sven Ulreich, en expliquant que la performance du joueur n’était pas à la hauteur d’un match de ce niveau. Voici sa déclaration :

« Sven Ulreich a fait son travail. Peut-être qu’il aurait pu le faire mieux, s’il était plus concentré, mais toute l’équipe a été déséquilibré »

Pas sur que mettre la faute sur le gardien du Bayern suffise à apaiser les tensions à Munich, tensions qui existaient déjà avant ce match, et qui risquent de s’intensifier encore plus. Le Bayern n’est pas éliminé, mais il faudra que le club se remette en question, s’il ne veut pas sortir de la compétition, dès les huitièmes…

Partager sur :

Infos de l'auteur

Les commentaires sont fermés.