Le moins que l’on puisse dire c’est que le derby entre l’Olympique lyonnais et l’AS Saint Etienne ne s’est pas terminé dans le calme et la bonne humeur. Alors que Nabil Fékir a provoqué l’envahissement du terrain avec sa célébration quelque peu provocante en fin de match, les joueurs lyonnais ont vite regagné les vestiaires non sans s’être pris un gros coup de gueule de leur coach Bruno Génésio.

Alors que certains joueur rhodaniens commençait à vouloir se mesurer physiquement aux fans des Verts venus sur la pelouse qui les insultaient, le coach lyonnais a essayer de calme son effectif en les envoyant directement dans les vestiaires. Un moment de grande tension qui se conclu par une belle insulte de la part du technicien français qui traite ses propres joueurs de con. Voici d’ailleurs la images exclusives récupérés par Canal+ dans les coulisses du stade à l’issue de la rencontre :

Plutôt tendu n’est-ce pas ? En tout cas on n’ose pas imaginer ce qu’il s’est passé dans les vestiaires lyonnais juste à après ça. Durant ce moment de confusion, le gardien des Gones Anthony Lopes en a profité pour rejeter la faute sur le coach stéphanois qu’il accuse d’avoir voulu en venir aux mains avec certains lyonnais.

Quand Anthony Lopes se faisait agresser par des supporters bastiais sur le terrain :

Partager sur :

Infos de l'auteur

Les commentaires sont fermés.