Dans un entretien accordé à Marca, Javier Tebas, le président de la Liga a annoncé continuer son combat anti-PSG. En effet, le dirigeant espagnol a une nouvelle fois critiqué violemment les investissements « louches » du club parisien. 

Déjà virulent, cet été, Tebas n’a pas lâché sa target. Pour rappel, ce dernier estime que le Paris Saint-Germain n’ont pas respecté les règles du fair-play financier. Une nouvelle fois, le boss de la Ligue espagnole a pointé du doigt les investissements massifs du club français, qui a recruté Neymar et Kylian Mbappé pour des montants records lors du mercato estival, mais aussi ceux de Manchester City. Selon lui, ces dépenses ne respectent pas la politique imposée par l’UEFA dans le cadre du fair-play financier. 

« On a dénoncé le PSG et Manchester City. On est très transparents. Ce n’est pas un problème avec Neymar. On a eu une réunion en mars avec Al-Khelaïfi et on lui a dit qu’on le dénoncerait pour ses infractions au fair-play financier. Le PSG reçoit beaucoup de millions grâce au tourisme du Qatar, qui lui permettent d’augmenter ses recettes et d’accumuler les pertes. Dans une moindre mesure, City fait la même chose. Ce sont les deux clubs qui ont fait le plus de transferts ces dernières années. Je suis sûr qu’ils trichent. Si l’UEFA ne fait rien, on va devoir porter le problème devant l’Union européenne. » , a déclaré le président espagnol. 

Celui-ci estime donc que les sommes astronomiques dépensées par Paris ont entraîné une hausse des prix sur le marché des transferts. Toujours selon son analyse, cette situation nuirait à de nombreux clubs aux moyens plus limités :

« La position du PSG cet été a créé une inflation du prix des joueurs, par exemple ceux de l’Atlético de Madrid. Et les clubs qui ne trichent pas doivent « combattre avec de l’eau » pour rester compétitifs. »

Sa femme est partie avec un parisien ou quoi ? hahah

Partager sur :

Infos de l'auteur

Les commentaires sont fermés.