C’est une information qui va faire couler de l’encre du coté des fans de FIFA18 et plus particulièrement du mode de jeu Ultimate Team. Ce mode, le plus joué du jeu, vient de subir une petite modification qui devrait changer la manière de jouer de certains gamers. Explications :

EA Sports, éditeur du jeu, vient d’annoncer la nouvelle. La formation 3-5-1-1 vient d’être bannie d’Ultimate Team car elle dénaturerait le jeu, elle n’est donc plus utilisable lorsque l’on souhaite jouer en ligne. Avec ce dispositif, vous pouviez dominer le milieu de terrain grâce à 6 joueurs placés sur ce secteur du terrain. Une multitude de possibilités et d’espaces s’offraient alors a vous. Il suffisait seulement d’exploiter les boulevards sur les ailes avec vos attaquants rapides et de bien centrer pour vos grands buteurs bons de la tête.

Dans une vidéo disponible sur sa chaine Youtube, le youtuber Neol32 nous montre a quel point de dispositif est cheaté. Il se met en scène face à la Juventus Turin en mode légende, et malgré le fait qu’il joue avec l’Olympique Lyonnais (et qu’il ne soit pas un débutant), il parvient a remporter son match assez facilement. De quoi faire réfléchir du coté des têtes pensantes du jeu.

Ce n’est pas la première fois qu’EA Sports banni un dispositif de ses modes de jeu puisque le 4-2-4 avait été retiré lui aussi de FUT, toujours pour des motifs de rééquilibrage du jeu. L’éditeur semble connaitre quelques difficultés avec son jeu phare cette année, puisqu’une grosse mise à jour des concernant le gameplay est arrivée, il y’a quelques semaines de cela.

Ces deux formations restent tout de même disponible dans le mode « Coup d’envoi » pour votre plus grand plaisir, mais surtout celui de vos amis qui ne se douteront de rien, et viendront naïvement vous affronter.

Ce bug de légende sur FIFA 18 :

Et vous, quelle est votre formation, et avec quelle équipe vous jouez sur FIFA ? N’hésitez pas à voir nos guides des meilleures joueurs sur FUT. Donnez-nous vos avis en commentaires…

Partager sur :

Infos de l'auteur

Les commentaires sont fermés.