Arrivé, cet été au Paris Saint-Germain, Daniel Alves s’est rapidement imposé en tant que leader dans le vestiaire parisien.

Dans un entretien accordé à RMC, le brésilien a été sollicité pour répondre au sujet de son statut de chef dans le vestiaire du club de la capital seulement six mois après son arrivée. Une question que n’a pas apprécié le défenseur.

« Nasser est le propriétaire du PSG, pas moi. Je crois que j’ai un leadership naturel qui me permet de diriger une équipe. J’ai cette capacité. Je parle toujours de l’équipe, mais je ne me considère pas comme le chef. Parce que le chef commande. Moi, je ne commande rien du tout. Je me considère comme un leader naturel, qui essaie de transmettre des choses à travers l’action. Et le chef ne sera jamais devant. Au contraire, il sera toujours derrière. Moi, non. Je suis au front, prêt à guider les personnes, l’équipe, pour qu’elle atteigne ses objectifs. » , a répondu sèchement l’ancien défenseur du FC Barcelone sur RMC.

Partager sur :

Infos de l'auteur

Les commentaires sont fermés.