Interrogé ce matin en conférence de presse, le manager d’Arsenal, Arsène Wenger n’a pu esquiver le dossier sensible concernant le cas d’Alexis Sanchez. Celui que l’on annonce plus que jamais sur le départ est convoité par les deux Manchester.

La réponse de Wenger à ce propos est on ne peut plus clair :

« Nous n’avons pas vendu Sanchez l’été dernier parce que nous n’avions pas trouvé de remplaçant. C’est toujours le cas actuellement. Il n’y a rien de concret pour le moment, je ne peux pas vous en dire plus à ce propos parce qu’il n’y a absolument rien de concret pour le moment. Je ne veux pas vous donner de fausses informations. Rien n’est décidé dans un sens comme dans l’autre.

Si on lit en filigrane, on comprend que la vente de Sanchez est actée et qu’il faudra d’abord que le board d’Arsenal recrute le successeur désigné du chilien, qui n’est autre que le brésilien de Bordeaux, Malcom.

Partager sur :

Infos de l'auteur

Les commentaires sont fermés.