Quelques minutes après le communiqué officiel du directeur général Antero Henrique, l’entraîneur du PSG, Unai Emery, s’est lui aussi exprimé en conférence de presse avant la rencontre face à Nantes, ce dimanche.

On attendait de savoir quelle serait la réaction du coach parisien après la sortie de Thiago Silva sur le retard de Cavani et Pastore, après la rencontre de Coupe de la Ligue en milieu de semaine face à Amiens. Sur ce point, l’entraîneur espagnol est resté fidèle à lui même :

Le rôle que chacun joue dans cette équipe, c’est le rôle que chacun d’entre eux a mérité de gagner. Après le match, le joueur sort pour parler avec les journalistes et chacun parle librement. C’est normal. Ensuite, il faut continuer à travailler et à être positifs. Il a dit ce qu’il ressentait à ce moment-là. Mais nous voulons maintenir la tranquillité à l’intérieur du groupe et à l’extérieur.

Face aux caméras, Unai Emery tient un discours d’unité et de cohésion. Qu’en est-il de son discours face au vestiaire ? Lui qui souvent est décrié pour son management des cadres doit remettre les choses au point pour s’éviter à l’avenir ce genre de polémique inutile pour la sérénité du groupe.

Partager sur :

Infos de l'auteur

Les commentaires sont fermés.